Gabriel-Albert Aurier (1865-1892) incarne la figure de l'écrivain bohème : monté à Paris pour faire son droit, il s'installe dans le Quartier latin, fréquente Montmartre et rêve d'une carrière de peintre avant de mourir, à l'âge de 27 ans, d'une maladie mal soignée. C'est cependant par la critique que l'on retiendra son nom. Homme de presse — des petits journaux de cabarets aux revues sérieuses se réclamant d'une révolution poétique et esthétique —, Aurier est membre fondateur du Mercure de France, en 1889, aux côtés de son grand ami Remy de Gourmont. Découvreur de Van Gogh, soutien de Gauguin et des peintres synthétistes, il fait preuve, dès ses premières publications, d'une grande inventivité théorique et d'un éclectisme certain. Ce feuilletoniste à la Allais, précurseur de Jarry par son théâtre, occupe ainsi une position centrale dans l'avant-garde littéraire et artistique de son temps. Premier panorama complet des écrin de cet artiste moderniste et polymorphe, cette édition donne la part belle à ses oeuvres méconnues (poèmes baudelairiens, contes, chroniques absurdes...) et rassemble de nombreux documents ainsi qu'une correspondance inédite avec divers peintres (Pissarro, Bernard, Van Gogh...). En présentant la cohérence de ses projets esthétique, critique et littéraire, elle souhaite lui rendre la place qu'il mérite dans l'histoire du symbolisme et du décadentisme.

Auteur : Aurier Georges Albert
Editeur : SANDRE (EDITIONS DU)
Date de parution : 03/06/2021
Nombre de pages : 955
Dimensions : 24.8 x 17.0 x 6.1

En savoir +
Vous voulez connaître le prix de ce produit ?

Gabriel-Albert Aurier (1865-1892) incarne la figure de l'écrivain bohème : monté à Paris pour faire son droit, il s'installe dans le Quartier latin, fréquente Montmartre et rêve d'une carrière de peintre avant de mourir, à l'âge de 27 ans, d'une maladie mal soignée. C'est cependant par la critique que l'on retiendra son nom. Homme de presse — des petits journaux de cabarets aux revues sérieuses se réclamant d'une révolution poétique et esthétique —, Aurier est membre fondateur du Mercure de France, en 1889, aux côtés de son grand ami Remy de Gourmont. Découvreur de Van Gogh, soutien de Gauguin et des peintres synthétistes, il fait preuve, dès ses premières publications, d'une grande inventivité théorique et d'un éclectisme certain. Ce feuilletoniste à la Allais, précurseur de Jarry par son théâtre, occupe ainsi une position centrale dans l'avant-garde littéraire et artistique de son temps. Premier panorama complet des écrin de cet artiste moderniste et polymorphe, cette édition donne la part belle à ses oeuvres méconnues (poèmes baudelairiens, contes, chroniques absurdes...) et rassemble de nombreux documents ainsi qu'une correspondance inédite avec divers peintres (Pissarro, Bernard, Van Gogh...). En présentant la cohérence de ses projets esthétique, critique et littéraire, elle souhaite lui rendre la place qu'il mérite dans l'histoire du symbolisme et du décadentisme.

Auteur : Aurier Georges Albert
Editeur : SANDRE (EDITIONS DU)
Date de parution : 03/06/2021
Nombre de pages : 955
Dimensions : 24.8 x 17.0 x 6.1

Réf / EAN :
9d84b709-cacf-43f9-9275-cf435a5e5a28 / 9782358211307
OEUVRES COMPLETES, Aurier Georges Albert
Il n'y a pas encore d'avis pour ce produit.
Votre navigateur Internet explorer est obsolète
Pour une expérience optimale et sécurisée sur notre site, nous vous
conseillons de mettre à jour Internet explorer