Boulangerie

1. Le pain chez Auchan

C'est pour préserver la tradition du bon pain que nous avons réuni 600 boulangers et 120 apprentis boulangers dans les fournils de nos magasins. Nous tenons, en effet, à vous offrir quotidiennement un vrai choix de pains, produits dans nos pétrins, et répondant à notre engagement : qualité et fraîcheur à toute heure.

Nos boulangers travaillent à partir de produits bruts (farines, levures, sel, eau) qui répondent à un cahier des charges spécifique avec de nombreux contrôles et de fréquentes analyses. Leur savoir-faire, qui se retrouve dans leurs gestes professionnels, permet de vous offrir une gamme très large de pains provenant systématiquement d'une fournée du jour même. Pour garantir cette fraîcheur journalière, nous trions chaque soir la production restante pour l'offrir à des associations lorsqu'elle répond encore aux critères essentiels de qualité ou la détruire.

Le pain chez Auchan

Mettant du cœur à l'ouvrage et la main à la pâte, nos boulangers vous proposent du bon pain dès leur première fournée matinale :

  • ils suivent les méthodes de pétrissage spécifiques à chaque pain,
  • ils assurent un temps de fermentation dans des chambres aux règles d'hygiène très contrôlées,
  • ils façonnent les pâtons baguettes, flûtes, pains, boules, etc...
  • ils lancent les cuissons à plusieurs moments de la journée pour que vous ayez un pain toujours très frais et savoureux.

Au total, ce sont près de 2 tonnes de pains que nos professionnels de la boulangerie façonnent chaque jour pour satisfaire toutes vos envies. Et comme pour tous les produits Auchan, rigueur, goût et savoir-faire se retrouvent dans chaque bouchée !

Histoire de la Saint Honoré

Jour après jour, nos boulangers rendent hommage au père de la boulange : St Honoré.

Selon la légende, alors qu’il n’était encore qu’un jeune homme plutôt dissipé, il annonça à sa nourrice son intention de devenir prêtre. Tout en faisant son pain, celle-ci lui aurait répondu : « Et quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque ! ». A cet instant, la pelle se serait mise à fleurir. C’est en souvenir de ce miracle qu’en 1202, un boulanger parisien offrit 9 arpents de terre pour construire une chapelle à Saint-honoré. Ce dernier devint alors Saint patron des boulangers.

La Saint-honoré est fêtée chaque année le 16 mai et permet de célébrer sur le lieu des moissons, au moulin et au fournil, le travail des céréaliers, des meuniers et, dans votre magasin Auchan, des boulangers qui permettent de perpétuer la tradition du bon pain français.

Les gammes proposées dans nos magasins Auchan

Dans le rayon boulangerie de votre magasin Auchan, vous découvrez un choix de pains frais issus de notre savoir-faire professionnel. Petit tour d’horizon ! Une large gamme de baguettes

Une large gamme de baguettes

La baguette sur sole de 250g

La baguette sur sole de 250g

L'incontournable baguette sur sole de 250g… la plus classique d'entre tous les pains ! Elle se reconnaît à sa forme longue et régulière et sa couleur blond doré. Sa croûte craquelée et les petites crêtes qui la recouvrent, laissent deviner, au premier coup d'œil, son croustillant. Avec sa texture aérée et légère et ses alvéoles, la mie de cette baguette se révèle moelleuse au toucher et donc fondante en bouche. Elle offre des arômes simples et ronds pour une consommation quotidienne qui conviendra au plus grand nombre.

La baguette de campagne de 250g

La baguette de campagne de 250g

Fidèle aux traditions du bon pain au levain, la baguette de campagne de 250g se remarque à sa forme longue, légèrement aplatie, et marquée de quatre coups de lame. Sa croûte, légèrement craquelée et très croustillante est partiellement recouverte de farine, jouant ainsi toute la palette des couleurs du pain, du brun à la blancheur de la farine en passant par le blond doré. Une fois coupée, vous découvrez un mie couleur bise (gris), aux nombreuses petites alvéoles qui annoncent toute la tendreté et le fondant du pain à la dégustation. Consistante au toucher, elle n'en est pas moins d'une grande finesse en bouche, avec ses arômes ronds, son odeur de seigle qui lui confère une petite touche d'acidulé et une légère note de torréfaction liée à la caramélisation de sa croûte.

La baguette aux graines de 250g

La baguette aux graines de 250g

La baguette aux graines de 250 g se distingue par sa couleur qui varie du blond doré au brun, laissant apparaître quelques-uns de ses secrets : ses graines. Avec sa croûte croustillante, légèrement saupoudrée de farine, elle craque en bouche et dégage immédiatement des arômes caramélisés avec une légère note de torréfaction. Sa mie, marron, est tendre et légèrement résistante avant de fondre sous le palais. A peine coupée, la baguette aux graines déploie ses odeurs de céréales pour annoncer un goût marqué sans être trop fort.

La baguette multicéréales de 250g

La baguette multicéréales de 250g

A ne pas confondre avec la baguette aux graines , la baguette multicéréales de 250 g se reconnaît grâce à sa forme longue marquée d'une coupe d'épis sur toute sa longueur. Sa croûte légèrement craquelée et croustillante laisse elle aussi apparaître quelques graines de céréales qui ponctuent son blond doré - brun sous les quelques traces de farine qui expriment le geste du boulanger. Les alvéoles de la mie de la baguette multicéréales qui tranchent avec sa texture légèrement résistante laissent échapper des arômes ronds et une ample odeur de sésame. Souple et élastique à la fois, la mie fond en bouche après avoir succombé au léger croustillant de sa croûte et laisse un goût légèrement astringent.

La baguette saveur de 250 g

La baguette saveur de 250 g

Alternant blond doré et blond pâle sur toute sa longueur légèrement farinée, la baguette saveur de 250 g se charge d'un savoir-faire traditionnel. Sa croûte fine et légèrement craquelée reste solide et parvient à maintenir tout son craquant et croustillant pour la meilleure dégustation. La mie de couleur crème offre une grande souplesse au toucher qui se transforme en sensation de fondant en bouche. Sa texture aérée dégage des notes céréalières, légèrement sucrées. Elle reste fraîche à chaque bouchée.

La baguette saveur au pavot de 250g

La baguette saveur au pavot de 250g

Reconnaissable à sa croûte entièrement recouverte de graines d'un noir profond, la baguette Saveur au pavot a une croûte fine croustillante et craquante. Sa couleur blond doré ne se perçoit alors que sur les deux coups de lames qui donnent tout son relief à la baguette. Les notes grillées des graines de pavot font écho aux arômes céréaliers avec une légère touche fraîche et sucrée de la mie. Pour les adeptes de la pointe d'amertume, cette baguette est idéale à savourer !

La baguette saveur au sésame de 250g

La baguette saveur au sésame de 250g

Avec ses parfums grillés, la baguette saveur aux graines de sésame joue la carte des textures : une croûte fine et croustillante entièrement recouverte de sésame pour sentir chaque petit grain blanc craquer sous la dent. Blond doré comme la baguette saveur nature, on ne remarque sa couleur qu'aux deux grands coups de lames qui font tout le relief de cette baguette très savoureuse. Sa mie très souple fond progressivement en bouche laissant exploser les notes céréalières et légèrement sucrées. Grâce à une texture très aérée par de larges alvéoles, la mie, beige clair, fait le parfait équilibre entre légère amertume des graines de sésame et douceur.

La baguette Select' T80 de 250g

La baguette Select' T80 de 250g

Fidèle aux traditions du bon pain au levain, la baguette Select' T80 de 250 g se remarque à sa forme longue, légèrement aplatie, et marquée de cinq coups de lame. Sa croûte, légèrement craquelée et très croustillante est partiellement recouverte de farine, jouant ainsi toute la palette des couleurs du pain, allant du brun à la blancheur de la farine en passant par le blond doré. Croustillante sur en entrée de bouche, la baguette Select' T80 devient fondante au fil de la dégustation, laissant alors échapper des arômes ronds, amples et une légère odeur de levain qui s'harmonise parfaitement avec les notes de torréfaction liées à la caramélisation de sa croûte. Sa mie, marron clair, mêle consistance et tendreté et offre un goût marqué et légèrement acide sans agressivité.

Des pains pour toutes les faims

La déjeunette saveur de 100 g

Idéale pour confectionner vos sandwiches ou assurer une portion toujours fraîche au quotidien, la déjeunette saveur de 100 g révèle les mêmes atouts gustatifs que toute la gamme Saveur créée par nos boulangers : une croûte fine mais solide aux couleurs blond doré à blond pâle, un peu de farine tamisée sur le dessus pour un résultat craquant et croustillant à chaque bouchée ! La mie de couleur crème offre une grande souplesse au toucher qui se transforme en sensation de fondant en bouche. Sa texture aérée dégage des notes céréalières et légèrement sucrées. Elle reste fraîche sur toute la durée de sa consommation.

La déjeunette saveur de 100 g

La flûte classique de 400 g

Avec son format de 400 g, la flûte classique enveloppe toutes les saveurs du bon pain frais aux arômes simples et mesurés. Sa croûte légèrement craquelée, fine et solide à la fois, varie du blond doré au blond pâle et offre une dégustation craquante et croustillante. Une mie blanche et moelleuse au toucher dégage des arômes simples et une légère odeur de fermentation, propre aux confections artisanales. Ses petites alvéoles lui confèrent une texture aérée et légère qui fond sous le palais.

La flûte classique de 400 g

La flûte saveur de 400 g

Sorte de version familiale de la baguette saveur, la flûte saveur de 400 g alterne blond doré et blond pâle sur toute sa longueur légèrement farinée. Sa croûte fine et légèrement craquelée reste solide et parvient à maintenir tout son craquant et croustillant pour la meilleure dégustation. La mie de couleur crème offre une grande souplesse au toucher qui se transforme en sensation de fondant en bouche. Sa texture aérée dégage des notes céréalières et légèrement sucrées. Elle reste fraîche à chaque bouchée.

La flûte saveur de 400 g

Des pains variés pour les adeptes de la mie

La miche farinée

La miche farinée

Cette boule lamée en croix qui varie du bond doré au brun présente de petites crêtes. Bien que craquante, sa croûte reste mince et ne demande qu'à être savourée ! Une mie blanc crème et moelleuse au toucher dégage des arômes simples et une légèrement odeur de fermentation, propre aux confections artisanales. Les petites alvéoles qui parsèment toute la générosité de sa mie lui confère une texture aérée et légère qui fond sous le palais.

Le pain de campagne de 400 g

Le pain de campagne de 400 g

De forme oblongue marquée d'un coup de lame de tout son long, la croûte du pain de campagne, légèrement craquelée et très croustillante, laisse apparaître une couleur allant de blond doré au brun, sous une légère pluie de farine. Sa mie, couleur gris bise, est toujours tendre, légèrement résistante avant de fondre en bouche. Avec son très doux goût de levain emprunt d'authenticité et de savoir-faire ancestral, le pain de campagne dégage des arômes ronds et une ample odeur de seigle, qui lui confère une légère acidité.

Le pain multicéréales de 300 g

Le pain multicéréales de 300 g

Avec sa forme de bâtard aux bouts arrondis, le pain muticéréales présente une croûte solide, légèrement craquelée et farinée, qui croustille sous la dent. Passant du blond doré au brun, la marque de lame qui traverse laisse entrevoir la richesse de ses céréales sur fond plus pâle. Délicatement jaunie, la mie du pain multicéréales regorge de graines de toute sorte. Ses alvéoles irrégulières offrent une consistance au toucher et une texture tout à la fois élastique et souple. Toujours tendre, elle résiste pourtant avant de devenir fondante en bouche, permettant alors de savourer ses arômes ronds avec une ample odeur de céréales et particulièrement de sésame. Des notes de torréfaction liées à la caramélisation de sa croûte se mêlent à la légère astringence qui titille les papilles pour éveiller votre vitalité !

Le pavé saveur de 500 g

Le pavé saveur de 500 g

Alternant blond doré et blond pâle sur toute sa longueur légèrement farinée, le pavé saveur rectangulaire se charge d'un savoir-faire traditionnel. Sa croûte solide et légèrement craquelée reste solide et parvient à maintenir tout son craquant et croustillant pour la meilleure dégustation... et une explosions de « saveurs » en bouche ! La mie de couleur crème offre une grande souplesse au toucher qui se transforme en sensation de fondant en bouche. Sa texture aérée dégage des notes céréalières et légèrement sucrées qui reste fraîche à chaque bouchée.

Le pavé saveur aux figues de 300 g

Le pavé saveur aux figues de 300 g

Le pavé saveur aux figues variant entre le blond et le brun, laisse apparaître ses morceaux de figues à travers sa croûte fine et souple. En bouche, les morceaux de figues se perçoivent très nettement lors de la dégustation et permettent de savourer une mie à la texture grasse et compacte à la fois. Sa note sucrée fond tout en laissant une persistance de saveurs dans la longueur.

Le pavé saveur aux lardons de 300 g

Le pavé saveur aux lardons de 300 g

Le pavé saveur aux lardons, reconnaissable à sa forme rectangulaire qui laisse apparaître des morceaux de lardons au travers de sa croûte légèrement craquelée, est dense dès sa prise en main. De couleur blond/brun, il fait débuter la dégustation sur une touche croustillante et souple à fois. En bouche, les morceaux de lardons se perçoivent très nettement lors de la dégustation et permettent de savourer une mie à la texture grasse et compacte. Sa note fumée et fraîche à la fois fond tout en laissant une persistance de saveurs dans la longueur.

Le pavé saveur aux noix de 300 g

Le pavé saveur aux noix de 300 g

Le pavé saveur aux noix, reconnaissable à sa forme rectangulaire qui laisse apparaître des brisures de noix au travers de sa croûte légèrement craquelée, est dense dès sa prise en main. De couleur blond/brun, il fait débuter la dégustation sur une touche croustillante et souple à fois. En bouche, les brisures de noix se perçoivent très nettement lors de la dégustation et permettent de savourer une mie à la texture grasse et compacte. Sa note sucrée et torréfiée à la fois fond tout en laissant une persistance de saveurs dans la longueur.

Le pavé saveur aux olives de 300 g

Le pavé saveur aux olives de 300 g

Le pavé saveur aux olives, reconnaissable à sa forme rectangulaire qui laisse apparaître des brisures d'olives au travers de sa croûte légèrement craquelée, est dense dès sa prise en main. De couleur blond/brun, il fait débuter la dégustation sur une touche croustillante et souple à fois. En bouche, les brisures d'olives se perçoivent très nettement lors de la dégustation et permettent de savourer une mie à la texture grasse et compacte. Sa note salée et légèrement amère à la fois fond tout en laissant une persistance de saveurs dans la longueur.

Le pavé saveur aux raisins de 300 g

Le pavé saveur aux raisins de 300 g

Le pavé saveur aux raisins ramassé variant entre le blond et le brun, laisse apparaître ses morceaux de raisins à travers sa croûte fine et souple. En bouche, les morceaux de raisins se perçoivent très nettement lors de la dégustation et permettent de savourer une mie à la texture grasse et compacte à la fois. Sa note sucrée fond tout en laissant une persistance de saveurs dans la longueur.

Le pain Select' T80 de 500 g

Le pain Select' T80 de 500 g

Fidèle aux traditions du bon pain au levain, le pain Select' T80 de 250 g se remarque à sa forme ronde avec une croûte craquée sous la pression du gonflement de la cuisson. Sa croûte, souple et craquante est partiellement recouverte de farine, jouant ainsi toute la palette des couleurs du pain, allant du brun à la blancheur de la farine en passant par le blond doré. Beige tirant sur le violet, la mie dense du pain Select' T80 offre une texture légèrement compacte avant de fondre dans la bouche. Délicieusement humide au toucher, elle révèle lors de la dégustation toutes ses notes de blé ponctuées d'une douce pointe de levain.

Le pavé aux graines de 400 g

Le pavé aux graines de 400 g

Le pavé aux graines reconnaissable à sa forme rectangulaire légèrement aplati et lissé, est recouvert d'une fine pluie de farine qui masque à peine sa belle couleur brune. Sa croûte, délicatement craquelée croustille à chaque bouchée. La mie marron clair du pavé aux graines offre une texture élastique et souple et la présence de ses petites alvéoles laisse apparaître les petites graines chargées de notes de torréfaction et leur arôme rond et céréalier. Consistante au toucher, elle n'en est pas moins tendre pour devenir fondante en bouche. Un goût marqué, donc, mais sans agressivité.

Le pavé saveur au pavot de 300 g

Le pavé saveur au pavot de 300 g

Le pavé saveur au pavot d'un blond doré est recouvert de graines de pavot, masquant largement sa croûte fine mais solide. Légèrement craquelée, elle se présente en bouche avec toute sa croustillance et laisse percevoir très nettement ses petites graines noires. La mie, souple au toucher, offre une texture aérée grâce à ses alvéoles irrégulières, pour jouer entre légère résistance en bouche et fondant. Sa très douce amertume liée au pavot contrebalance ses notes céréalières et délicatement sucrées tout en révélant une sensation de fraîcheur.

Le pavé saveur au sésame de 300 g

Le pavé saveur au sésame de 300 g

Le pavé saveur au pavot d'un blond doré est recouvert de graines de sésame, masquant largement sa croûte fine mais solide. Légèrement craquelée, elle se présente en bouche avec toute sa croustillance et laisse percevoir très nettement ses petites graines blanches. La mie, souple au toucher, offre une texture aérée grâce à ses alvéoles irrégulières, pour jouer entre légère résistance en bouche et fondant. Sa très douce amertume liée au sésame contrebalance ses notes céréalières et délicatement sucrées tout en révélant une sensation de fraîcheur.

Des pains variés pour les adeptes de la mie

Le pavé bio de 500 g

La croûte épaisse du pavé bio recouverte partiellement de farine, laisse pointer ça et là sa couleur variant du blond doré au brun. Rectangulaire et marquée de deux coups de lames qui traversent toute sa surface, sa croûte est légèrement craquelée tout en restant solide pour une meilleure dégustation. Sa mie, de couleur bise, se présente de façon assez irrégulière, laissant apparaître des alvéoles de toutes tailles. Sa structure gustative offre quelques notes d'acidité délicate et dégage des arômes soutenus de levain, tendant presque jusqu'au miel.

Le pavé bio de 500 g

La baguette bio de 250 g

Une croûte légèrement craquelée et croustillante qui va du blond doré au brun, un peu de farine blanche tamisée sur toute sa longueur : voici les premières impressions visuelles de la baguette bio. Une baguette dense aux allures authentiques et empruntes de tradition boulangère pour répondre à vos besoin de Mieux vivre Auchan®

La texture élastique et souple de la baguette bio présente des petites alvéoles qui n'altèrent pas sa consistance. Une mie tendre, légèrement résistante avant de devenir fondante en bouche, lui permet de dégager des arômes ronds, amples et une douce odeur de levain à chaque bouchée. La dégustation est riche en saveurs mais jamais agressive et sa très légère touche d'acidité titillera vos papilles pour apprécier pleinement le goût du bon pain.

La baguette bio de 250 g

Le pain complet bio de 300 g

Le pain complet bio, moulé en long rectangle, s'enveloppe d'une croûte légèrement craquelée qui varie du blond doré au brun sous une pluie de farine couleur bise. Moyennement épaisse, la croûte reste fondante en bouche. Les petites alvéoles irrégulières du pain complet bio donnent à la texture grasse de la mie l'occasion de révéler tout son arôme de levain et ses notes d'acidité.

Le pain complet bio de 300 g

Le pain aux céréales bio de 300 g

Le pain aux céréales bio se reconnaît immédiatement à sa forme rectangulaire, striée à la façon « polka », qui laisse apparaître la richesse de ses céréales. Passant du blond doré au brun, sa croûte légèrement craquelée reste solide pour vous assurer craquant et croustillant lors de votre dégustation. Avec ses nombreuses alvéoles irrégulières, la mie couleur bise du pain aux céréales bio est moelleuse au toucher et fondante en bouche tout en opposant une légère résistance en début de dégustation. Ses notes céréalières laissent entrevoir une perception sucrée mais toujours fraîche et ses arômes acidulés persistent légèrement en bouche pour prolonger le plaisir.

Le pain aux céréales bio de 300 g

Le pain très pauvre en sel de 250 g

Moulé dans un rectangle régulier, le pain très pauvre en sel a une croûte fine et croustillante qui tend vers le blond doré pâle. Légèrement craquelée, elle reste néanmoins solide pour une bonne présence en bouche et un plaisir net. Une mie blanc crème, moelleuse au toucher, aérée et légère, la mie du pain très pauvre en sel n'a rien à envier aux autres ! Fondante en bouche, elle révèle des arômes simples et une délicate odeur de fermentation propre au travail en boulangerie.

Le pain très pauvre en sel de 250 g

Tous nos magasins peuvent revendiquer l'enseigne "boulangerie" à l'exception des magasins suivants : Gien, Issy les Moulineaux, Méru, Neuilly sur Marne, Hirson, Villetaneuse, City, Luxeuil, Bar le Duc, Manosque, Cavaillon, Sète, Bias - Villeneuve sur Lot, Péronne, Tulle, Aussilon/Mazamet et Corbeil Essonnes, Roissy, Epinay.
Tous les pains ci-dessus ne sont pas disponibles dans tous les magasins.

2. Le pain à la loupe

Petit historique

Le pain a longtemps été le produit de base de notre alimentation, jusqu'au premier quart du XXe siècle.
On en consommait alors 900 g par jour contre 160g aujourd'hui. Des décennies de famines l'avaient rendu précieux et il était inconcevable de le jeter, même rassis.
Aujourd'hui, avec une alimentation plus diversifiée, nous consommons le pain bien différemment : devenu « accompagnement » des repas, il prend de multiples formes, textures, couleurs et saveurs et joue ainsi la carte de la finesse et de la recherche gustative.
La France a particulièrement développé l'art de fabriquer du pain, et a vu naître de nombreuses variétés de pains.

Le saviez-vous ?

Les Français sont mordus de pain !

  • 9 Français sur 10 achètent du pain frais.
  • 8 Français sur 10 ne conçoivent pas un repas sans pain.
  • 96% des consommateurs trouvent que le pain est un aliment essentiel pour avoir une alimentation équilibrée.
  • 82% des Français considèrent que manger du pain est un vrai plaisir dont ils ne pourraient se passer.
  • 92% des Français souhaitent que leur pain soit fabriqué par un boulanger.
Le pain à la loupe

Sources : Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française ; Boulangerie.net ; INSEE

Du blé au pain

Le pain que nous mangeons est fait à partir de farine. La farine est faite à partir du blé qui est cultivé dans les champs. Apprenons-en un peu plus à ce sujet !

Tout commence dans les champs : l'agriculteur commence par semer des grains de blé au début de l'hiver. Par la suite, la graine germe dans la terre. Tout au long de la saison estivale, la plante grandit. Un épi se forme et au cours du mois d'août, il devient jaune, cela signifie que le blé est mûr. C'est ensuite le temps de la récolte, de la moisson. Avec sa moissonneuse-batteuse, l'agriculteur fait la coupe du blé. À ce moment, les épis se séparent de la paille.

Les grains de blé sont ensuite acheminés vers une usine, qui se nomme la minoterie. Dans cette usine, on fait passer le blé entre les dents de deux gros cylindres. Par ce procédé, l'écorce se sépare du grain de blé. On broie par la suite les grains de blé, ce qui donne la farine. Elle passe ensuite à l'intérieur de plusieurs tamis, qui deviennent de plus en plus fins.

La farine peut ensuite être utilisée par le boulanger. Il mélange la farine de blé avec de l'eau, de la levure et du sel, dans un pétrin, pour former une pâte. Le boulanger doit laisser reposer sa pâte pour qu'elle gonfle avant de continuer.

Le boulanger divise la pâte en plus petits bouts, que l'on nomme les pâtons. Il donne ensuite une forme à ses pâtons ; en couronnes, en long, en boules... Il laisse reposer la pâte encore une fois.

Les pâtons triplent leur volume après plusieurs heures. Il est maintenant temps de mettre les pâtons au four afin de les faire cuire. C'est à ce moment que la croûte se forme, elle prend aussi une belle couleur dorée.

Lorsque le pain est cuit, le boulanger peut le sortir du four. Il faut le laisser refroidir un peu, sinon, le pain est trop fragile.
Le pain peut ensuite être vendu ! Bon appétit !

Etapes de fabrication

La fabrication du pain relève d'un long procédé issu d'un savoir-faire unique et typiquement français. En choisissant rigoureusement leurs fournisseurs de farines et de levures sur des critères de qualité indispensables à Auchan, nos boulangers travaillent leurs matières premières en suivant toujours la même méthode qui mêle technique et sensibilité.

  • Le frasage : nos boulangers mélangent les ingrédients de la pâte à pain.
  • Le pétrissage et le pointage : la pâte est malaxée, grâce à une force mécanique, pour amalgamer tous les ingrédients et pour incorporer l'air nécessaire au moelleux de la mie avant de reposer une première fois en masse.
  • La division et le boulage de la pâte : la pâte ayant déjà pris du volume, nos boulangers la divise pour obtenir les quantités utiles à chaque pain. Reformée en boules, chaque division de pâte est de nouveau laissée au repos.
  • Le façonnage : nos boulangers donnent à chaque boule de pâte (ou pâton) la forme désirée.
  • La fermentation : les pâtons formés par nos boulangers sont placés en chambre de pousse pendant plusieurs heures.
  • La cuisson : après avoir donné le bon nombre de coups de lame sur chaque pâton, les boulangers enfournent leurs pains à forte température (entre 250 et 280°C).
étapes de fabrication du pain

Même s'il s'agit toujours d'un même mélange de farine, d'eau, de sel et de levure et d'un même procédé général de fabrication, les choix opérés par les boulangers pour les farines et les dosages déterminent la variété de pain. Alors, pour faire vivre et continuer d'écrire l'histoire du pain, nos boulangers apportent un soin particulier aux choix de celles-ci, dans le respect de leur culture et de l'environnement :

  • des farines de blé de type T45 (très blanche) à T150 (intégrale),
  • des farines de seigle,
  • des farines bio
  • des mélanges de céréales sélectionnées : blé, seigle, orge, riz, avoine...

10 types de pains à la loupe

Comme tous les boulangers, nous fabriquons notre pain à partir d'un mélange de farine (de blé ou autres céréales), d'eau et de sel, fermenté au choix à l'aide de levure ou de levain. Nous proposons une très grande variété de pains, qui se différencient par leurs recettes mais aussi par leurs formes : baguettes, pavés, flûtes, etc.

Pour vous y retrouver, voici 10 grands types de pains proposés en magasin :
Le pain à base de farine de tradition française
Nos boulangers le fabriquent à partir d'un mélange de farine de blé français, d'eau potable, de sel de cuisine, de levure ou de levain.

Le pain au levain
Nous le préparons à partir d'un levain défini comme une pâte composée de farine de blé ou de seigle, d'eau potable et éventuellement additionnée de sel, et soumise à une fermentation naturelle.

Le pain courant français
Nous avons coutume de le définir par sa composition d'un mélange de farine de blé destiné à la panification, d'eau potable, de sel de cuisine, de levure.

Le pain « maison »
Également défini dans le décret pain, nous ne proposons du pain maison que s'il est entièrement pétri, façonné et cuit dans votre magasin Auchan.

Le pain complet
Nos boulangers le préparent avec de la farine complète ou intégrale issue du grain de blé entier, y compris le germe et l'enveloppe (farine de type 150).

Le pain bis
Notre pain bis est préparé avec une farine de blé de type 80 ou 110, dite bise.

Le pain de campagne
Notre pain de campagne est constitué de farine de blé et de seigle et sa fabrication est conduite par nos boulangers de façon à développer une saveur légèrement acidulée et à obtenir une plus longue conservation.

Les pains spéciaux
Outre les ingrédients classiques du pain, nos pains spéciaux font entrer dans leur composition des matière grasses, sucrantes, des produits laitiers, des farines d'autres céréales ou des mélanges de céréales et de graines : pain multicéréales, pavé saveur aux olives, pain saveur aux figues

Le pain bio
Nos différents pains bio sont fabriqués à partir de céréales issues de l'agriculture biologique, c'est-à-dire qui respecte des critères précis de préservation de l'environnement, et identifiés par le logo européen.

3. Du pain sur mesure

Quels pains correspondent à votre profil ?

Parce que vous exprimez une envie et une manière d'être en consommant du pain, nous avons tenté de retrouver les produits qui correspondraient le plus volontiers à votre « profil de consommateur de pain »

Vous avez une approche « pratique » et traditionnelle du pain

Pour vous, le pain représente une solution repas : sandwiches, grandes bruscetta, croque-monsieur... vous multipliez les recettes à base de pain pour une plus grande praticité et parce que, tout simplement, c'est bon ! En grand consommateur – plus de 150 g
de pain par jour –, vous aurez tendance à choisir les produits simples mais efficaces et francs pour un usage au quotidien.
Goûtez ainsi à nos déjeunettes, idéales pour confectionner vos sandwiches ; le pain de campagne, parfait pour vos repas de grandes tartines grillées au four ; et bien sûr, la baguette saveur ou plus simplement baguette sur sole pour des petits déjeuners tout en douceur.

Profils des consommateurs de pain

Vous êtes plutôt un dégustateur « épicurien »

Pour vous, le pain est une manière de faire vivre, une fois de plus, votre goût ! La variété existe :
profitons-en ! Elle est là pour satisfaire vos multiples envies. « A chaque moment son pain » pourrait aisément devenir votre devise... alors n'hésitez pas et venez tester de nouvelles saveurs : baguette Select' T80, pavé Saveur aux lardons, pavé aux graines ... tous les goûts se retrouvent dans nos gammes pour une satisfaction de tous les instants !

Vous vous définissez comme « régulier » dans votre consommation de pain

Vous qui avez déritualisé le recours au pain systématique à chacun de vos repas, vous aimez néanmoins le retrouver sur la table en famille, lors de vos dîners entre amis, et bien sûr, au petit-déjeuner.
Loin d'être un apport essentiel de votre alimentation, vous lui trouvez une petite place régulière et quotidienne, presque en souvenir des repères que vous aviez chez vos parents... en quantité plus modérée. A rompre entre amis, en corbeille pour les repas plus conventionnels, sur planche quand l'occasion se présente d'apporter un joli plateau de fromages, vous serez tenté de vous tourner vers : une baguette de campagne, le pavé saveur, ou encore le pain multicéréales, emprunt de traditions oubliées.

Vous êtes un « occasionnel » du pain

Vous avez certainement été un consommateur régulier du pain, mais, comme tout passe, votre réflexe à accompagner vos repas d'un morceau de pain aussi. Alors, si l'occasion se présente, vous ne rechignez jamais à croquer dans un morceau de bon pain, mais sa consommation n'entre plus dans votre quotidien. Quelque peu désintéressé par le pain, vous avez tendance à n'y consacrer qu'un très faible budget, préférant les pains aux arômes neutres, comme la baguette sur sole, la miche farinée ou, parce que vous en connaissez les saveurs depuis toujours, et seulement si cela apporte un vrai + à votre repas, un classique pain de campagne.

4. Questions

Comment reconnaître un « bon » pain ?

Dès le premier regard, il vous est possible de reconnaître un bon pain à sa croûte dorée, fine et craquante et au relief bien dessiné. Dans un second temps, les alvéoles irrégulières de sa mie vous promettent une texture souple et fondante en bouche, contrastant avec le croustillant de son enveloppe de croûte.

Comment congeler du pain ?

La meilleure façon d’avoir du pain frais à tout moment de la journée c’est d’en garder dans votre congélateur. Mais pour que le pain garde toutes ses caractéristiques, il faut respecter quelques règles pour lui garantir une bonne conservation.

  • Prenez toujours du pain frais qui sort à peine du four. Il doit encore être croustillant et appétissant. Lorsqu’il est refroidit, vous pouvez le préparer pour la congélation.
  • Toutes les variétés de pains se congèlent. Ce qui compte c’est de le couper en portion pour faciliter
    sa décongélation et sa consommation ultérieure. Ainsi, vous couperez les baguettes ou flûtes en 2.
    Les boules, marguerites ou couronnes pourrons être séparées en 4 ou 5. Vous pouvez aussi l’acheter déjà tranché, notamment pour les personnes seules qui utilise peu de pain à la fois.
  • Protégez toujours votre pain dans un sac plastique hermétique, sinon il se couvrira de givre et perdra
    de sa saveur. Il pourra aussi prendre les goûts des autres aliments avec lesquels il pourrait entrer en contact.
  • Pour le décongeler, sortez-le une à deux heures à l’avance. Evitez l’utilisation du micro-ondes pour la décongélation, car il abîme le pain et peut le rendre bien trop dur. Enveloppez-le plutôt dans du papier absorbant, puis dans un film alimentaire étirable ; l’humidité du pain sera alors absorbée.
    Adaptez votre temps de décongélation à la taille de votre portion de pain si vous ne voulez pas qu’il se ramollisse ou sèche.
Questions Pain

Que faire avec du pain dur ?

Les recettes à base de pain rassis abondent.

  • On songe, bien entendu, au pain perdu. La base étant de tremper les tranches un peu trop sèches dans un mélange à d’œuf, de sucre et de lait, et de les faire revenir à la poêle. Ensuite, toutes les variations sont admises, en incorporant par exemple au mélange de trempage deux cuillerées de cacao, ou 5 cl de Grand Marnier ou encore du jus de mandarine. Ce petit goûter régalera grands et petits.
  • Si vous pouvez encore détacher la croûte de votre pain, ôtez-la, brisez la mie et congelez-la. En trempant un peu de cette mie (selon vos besoins) dans du lait chaud, vous obtiendrez un bon liant pour renforcer le moelleux d'une farce.
  • Si vos restes de pain sont très secs (faites les dorer quelques minutes dans un four à 150°C). Placez-les dans un robot et réduisez-les de telle sorte d’en faire une chapelure que vous pourrez conserver, jusqu’à utilisation, dans un récipient hermétique, et qui vous servira pour vos gratins ou pour la confection de filets de poulet panés.
  • Pour vos salades ou vos soupes, n'hésitez pas à confectionner de petits croûtons de pains rassis qui feront le bonheur du jeu des textures et égaieront vos recettes.
  • Si vos restes de pain ne sont pas encore trop durs, vous pouvez les détailler en petits cubes que vous congèlerez en sachets. Vous les ferez poêler au beurre persillé et aillé à la sortie du congélateur. Ce seront de délicieux croûtons pour agrémenter vos soupes.

Nombreuses sont donc les solutions pour éviter de gâcher un pain qui a perdu de sa fraîcheur mais qui peut encore ravir vos papilles

Quel pain manger avec tel mets ?

Le pain est l’un des aliments indispensables des tables françaises. Comme le vin, le pain se choisit selon le menu. Baguette, pain de campagne, pain aux céréales ou pain au seigle, le choix est difficile. Voici quelques conseils pour bien choisir votre pain.

  • Si vous avez prévu un plat composé de gibier ou de viande en sauce, choisissez un pain avec une mie généreuse et tendre ; un pain aux céréales, un pain de campagne, ou une baguette épaisse permettront à vos convives gourmands de saucer les jus de viandes, les ragoûts, blanquettes et autres civets... Leur goût est puissant et le pain peut être consommé pendant 3 jours.
  • Si vous prévoyez de cuisiner du poisson, des huîtres ou encore des fruits de mer, achetez un pain au seigle et proposez-le avec une motte de beurre salé. Pour les fruits de mer, (homard, langoustines, tourteau ...) un pain au froment n'écrase pas leur chair délicate. Avec les poissons fumés, flattez les palais avec des pains aux graines de pavot ou sésame. Le pain aux graines accompagne idéalement le saumon fumé et le miel.
  • Le pain au levain est à privilégier si vous proposez du foie gras à vos convives.
  • La baguette accompagne admirablement les petits plats de tous les jours. Elle se marie avec le salé et le sucré. La baguette est appréciée des enfants. Seul inconvénient, la baguette se consomme fraîche car elle ne se conserve pas.
  • Pour l'apéritif, des rondelles de baguette dorées au four avant d'être tartinées avec le tarama, le fromage frais aux herbes. Des petits toasts de pain complet ou à mie brune, pour ceux préférant les charcuteries.
  • Avec les salades, les crudités, choisissez un pain qui s'accorde avec l'acidité de la vinaigrette : un pain blanc classique, une baguette, ou un pain aux céréales ; le pain aux lardons se marie à l'unisson d'une frisée à l'ail.
  • Le pain aux noix accompagne les fromages. Pour parfaire le mariage, vous pouvez proposer une salade verte à l’huile de noix. A noter : pour les pâtes molles de type brie, camembert, préférez la baguette. Pour des bleus et des fermentés un peu fort (type maroilles ou pont-l'évêque), optez pour un pain de seigle ou de froment. Pour les pâtes cuites (emmental, comté), choisissez un pain de campagne. Enfin, n'hésitez pas à puiser allègrement dans les pains spéciaux : pain aux noix avec le roquefort, seigle au raisins avec un beaufort, ou un comté, pour le munster, adoptez le pain à base de farine T80 et pour le chèvre frais, un pain viennois.

5. Évenement et culture

Les collections éphémères

Le pain d'automne

Ce pain d’aspect rustique symbolise parfaitement la saison automne/hiver : il est fabriqué à partir de farine de froment, de farine de châtaigne, d’éclats de noix et de raisins secs.

Entre la légère amertume apportée par la noix et petite pointe de biscuité lié à la présence de châtaigne, ce pain sera le compagnon idéal de vos charcuteries et fromages de type comté ou beaufort. Toasté et de miel tartiné : il fera votre bonheur au petit-déjeuner.

A noter : vous le trouverez dans votre magasin soit en bâtard ou soit pavé (selon le magasin).

Calendrier du pain

La Fête de la St Honoré

Fête de la St Honoré : le 16 mai est l’occasion de mettre en avant le professionnalisme des équipes de la boulangerie et de la pâtisserie. Un événement à partager dans la bonne humeur. Pour en savoir plus sur la fête du pain, consultez le site officiel

Les fêtes de fin d’année (Noël / nouvel an et Pâques)

Piochez dans la large gamme de petits pavés BIO de 40g pour garnir avec gourmandises vos tables de repas de fêtes (bio complet, céréales, campagne et nature).

Pavés bio auchan

Le pain de seigle aux citrons 300 g

Il se reconnaît à sa forme ovale et sa couleur allant du blond doré au brun. Sa croûte craquelée marquée par le dessin des coups de lame, laisse deviner son croustillant. Avec sa texture souple, ses petites alvéoles et ses morceaux de citron, la mie de ce pain se révèle tendre, légèrement résistante avant de devenir fondante en bouche. Elle offre des arômes forts avec une ample odeur de seigle mêlée de citron.

Le pain de seigle aux raisins 300 g

Il se reconnaît à sa forme ovale et sa couleur allant du blond doré au brun. Sa croûte légèrement craquelée marquée par le dessin des coups de lame, laisse apparaître des morceaux de raisins.
La mie de ce pain marron clair est tendre, légèrement résistante avant de devenir fondante en bouche. Elle offre des arômes ronds avec une ample odeur de seigle mêlée de raisin.

Expressions et citations sur le pain

Saviez-vous que le mot « copain » désigne, au départ, celui avec qui on partage le pain ?
Le mot « pain » permet, en effet, d’évoquer toute la vie des hommes : depuis toujours, ils cherchent à « gagner leur pain », et pour ce faire, ils mettent « la main à la pâte » !

Quand le travail est très abondant, ils ont « du pain sur la planche », mais heureusement, à l’heure de la pause, ils « cassent la croûte ».
Leurs amis les trouvent « bons comme du bon pain » ! Lorsqu’ils s’ennuient, les journées leur semblent « longues comme un jour sans pain ».

Quand ils grondent leurs enfants, ils menacent de les « mettre au pain sec et à l’eau »... Et si l’affaire est sans conséquences importantes, ils diront que « ça ne mange pas de pain » ! Enfin, comme ils ne peuvent pas être partout, ils n’hésiteront pas à dire qu’ils ne sauraient « être au four et au moulin ».

Les auteurs, célèbres ou inconnus, ont eux aussi parlé de ce mets de choix !

La France est le four où cuit le pain intellectuel du monde entier. (Eudes de Chateauroux)

S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche. (Marie Antoinette)

L'emploi, c'est comme le pain, ça se partage. (Henri Grouès, dit abbé Pierre)

Chaque jour amène son pain. (La Fontaine, Fables)

À défaut de pain, on mange de la galette. (Anonyme)

Si tu manges ton pain blanc en premier, tu manges ton pain noir plus tard. (Anonyme)

Que préfères-tu, celui qui veut te priver de pain au nom de la liberté ou celui qui veut t'enlever ta liberté pour assurer ton pain ? (Albert Camus)

Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies