Auchan direct Vos courses chargées dans votre coffre Vos courses livrées à domicile
Catalogues Carte de fidélité Auchan&Moi
Service Client 03 5930 5930 (appel non surtaxé)
Foire aux questions Contactez-nous
Guides Jardin
Choisir son abri de jardin Entretien de ma tondeuse Nettoyeur Haute Pression

Jardin

Choisir son abri de jardin

Acheter un abri de jardin est un investissement conséquent, tant en temps qu'en argent : il est donc important de bien choisir votre modèle d'abri car il y a fort à parier que celui-ci, une fois installé dans votre jardin le sera pour longtemps ! De nombreux critères doivent être examinés, parmi lesquels la taille et le matériau de votre future cabane de jardin. Chalet en bois, abri en métal ou en pvc, de 2 à 20 m². Auchan vous propose toutes sortes d'abris de jardin, pour répondre à toutes vos attentes.

Quel matériau pour quel usage ?

S'il existe différents matériaux possibles pour la fabrication d'un abri de jardin, tous ne permettent pas forcément d'obtenir le même résultat. Le choix de la matière influe en effet sur l'usage que vous pourrez faire de votre abri. 

Si vous optez pour un abri de jardin en métal, acier ou aluminium, il vous faut savoir que ce type d'abri est souvent sujet à la condensation : il est donc réservé au stockage d'équipements ou de produits qui ne craignent pas l'humidité. De plus le métal est réservé à la fabrication d'abris de jardin aux dimensions réduites.

Un abri en résine ou en pvc se révèlera particulièrement solide, mais il est généralement jugé peu esthétique : il sert davantage d'annexe au garage peu visible que d'élément de décoration. Enfin si vous privilégiez un abri en bois, vous profiterez d'une bonne isolation thermique, et donc de la possibilité d'usages variés, remise, atelier, pièce à vivre. Les styles sont variés et il serait étonnant que vous ne trouviez pas votre bonheur parmi tous les modèles de chalet de jardin existants.

Quelle taille pour quelle utilisation ?

Selon l'utilisation que vous souhaitez faire de votre abri de jardin, il convient de choisir des dimensions adaptées pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois votre abri monté. On peut globalement distinguer trois tailles d'abris de jardin, correspondant à trois usages distincts :

• De 2 m² à 6 m² : ces dimensions d'abri de jardin correspondent à une petite remise ou un abri de jardin de petite taille. Ces abris présentent l'avantage de pouvoir être installés facilement dans un espace réduit. Ils peuvent accueillir du petit outillage, et les plus grands autorisent le rangement de votre tondeuse à gazon (pensez à vérifier les dimensions de la porte).
• De 7 m² à 14 m² : les abris de jardin correspondant à ces dimensions offrent une surface de rangement confortable, et peuvent accueillir plusieurs équipements assez encombrants, les vélos de la famille, une table de ping-pong, le salon de jardin en hiver. Ils peuvent également être aménagés en atelier pour recevoir l'outillage des bricoleurs.
• A partir de 15 m² : un abri de jardin de grande taille peut se prêter à tous les usages, et devenir une véritable pièce supplémentaire de la maison. Si certains l'utiliseront simplement comme surface de rangement complémentaire à la cave ou au garage, d'autres peuvent l'aménager en chambre d'amis, cuisine d'été ou pool house.

Les démarches administratives

Pour savoir si des démarches administratives doivent être entreprises avant la construction de votre abri de jardin, vous devez avoir déterminé la surface au sol de votre futur abri : c'est d'elle seule que dépendront les formalités à mettre en oeuvre.

• Surface inférieure à 2 m² : dans ce cas, aucune demande d'autorisation n'est nécessaire à la construction de votre abri de jardin.
• Surface comprise entre 2 m et 20 m² : une déclaration de travaux doit être faite, les documents sont à retirer en mairie.
• Surface supérieure à 20 m : un permis de construire est obligatoire pour un abri de jardin de cette taille.

Sachez qu'il existe des conditions particulières qui viennent nuancer ces règles. Elles peuvent concerner :

• L'usage de la construction : quelle que soit cette surface, un permis de construire est nécessaire si les travaux engendrent un changement de destination de la construction existante. • Le terrain : le permis de construire s'impose aussi lorsque le terrain est nu, en ruine ou très peu construit. • Le voisinage : si des bâtiments considérés comme monuments historiques avoisinent votre futur abri, une demande de permis de construire est obligatoire.

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies