Auchan direct Vos courses chargées dans votre coffre Vos courses livrées à domicile
Catalogues Carte de fidélité Auchan&Moi
Service Client 03 5930 5930 (appel non surtaxé)
Foire aux questions Contactez-nous
Guides Bricolage
Choisir son adoucisseur

Bricolage

Bien choisir son adoucisseur

Vous souhaitez acheter un adoucisseur d'eau mais vous vous posez beaucoup de questions quant à sa réelle utilité, ses capacités à empêcher le calcaire et le tartre de dégrader votre machine à laver ou votre lave-vaisselle. Retrouvez tous les informations et conseils sur les adoucisseurs d'eau avant d'en faire l'acquisition.

L'acidité de l'eau

PH, unité de mesure de l'acidité de l'eau. Acide ou Alcaline ?

On dit que l'eau est alcaline lorsque son PH est supérieur à 7 et qu'elle est acide lorsque son PH est inférieur à 7
L'eau est neutre lorsque son PH est de 7
Le PH signifie : Potentiel Hydrogène
Le PH est exprimé sur une échelle de 0 à 14
Le PH d'une eau naturelle est compris généralement entre 6 et 8
Le PH peut être mesuré soit par méthode électrique ou par méthode colorimétrique, un peu moins précise mais beaucoup moins coûteuse

Le calcaire

TH, unité de mesure du calcaire dans l'eau Le Calcaire ou tartre sont naturellement présents dans l'eau.
On dit que l'eau est dure lorsqu'elle renferme une quantité excessive de sels de calcium et de magnésium.
C'est ce que l'on appelle le calcaire ou plus familièrement le tartre.

Le TH signifie : Titre Hydrotimétrique.
Le TH est exprimé en ° français dans la plupart des pays d'europe.
Cela représente la somme des ions calcium et magnesium contenus dans l'eau.

Bien choisir son adoucisseur

1° = 10 mg/litre de carbonate de calcium. A titre d'exemple, à LILLE (59) le TH est d'environ 50° ce qui représente 2Kg de calcaire dans 200m³ d'eau (la consommation annuelle moyenne d'une famille de quatre personnes). Par comparaison, à Clermont-Ferrand (63), le TH n'est que d'environ 5°

Les puristes vous expliqueront qu'il faut distinguer :

• le TH total
• TH calcique qui ne concerne que les ions calcium
• TH magnésien qui ne concerne que les ions magnésium

On utilise la propriété de certains produits à changer de couleur en présence des ions calcium et magnésium. Lors de cette réaction chimique, la coloration change avec la concentration du produit actif, c'est à dire le nombre de gouttes. Il suffit de compter les gouttes pour mesurer le TH au degré près.

Répartition du calcaire en France

Les nitrates

Quels sont les nitrates ?
Les nitrates sont des composants naturels du cycle de l'azote, élément indispensable à la vie et, notamment, au développement des plantes.
La formule chimique des ions nitrates est NO3- un atome d'azote et trois atomes d'oxygène.

Ils sont présents dans le sol à l'état naturel : résidus de la vie des végétaux, des animaux et des hommes, ils sont issus de leur décomposition ou de leurs déjections. Les végétaux assimilent les nitrates présents dans le sol, pour leur croissance. Mais, lorsque cette capacité d'absorption est dépassée, que le cycle biologique naturel est ainsi rompu, les nitrates en excédent rejoignent les ressources d'eau superficielles (rivière, fleuves, lacs...) par ruissellement ou s'infiltrent dans le sol et menacent les ressources souterraines. Les eaux sont alors polluées par cet excédent de nitrates, qui constituent l'une des causes majeures de la dégradation des eaux naturelles à long terme.

En France, les nitrates dans les eaux continentales proviennent à 66 % de l'agriculture, suite à l'épandage de doses massives d'engrais azotés et de lisier. Le reste est issu des rejets des collectivités locales (22%) et de l'industrie (12%). Les régions les plus touchées en France étant la Bretagne, la Champagne-Ardenne, le Centre, le Poitou-Charentes et l'Ile-de-France.

La limite de qualité des nitrates dans l'eau du robinet :
La réglementation française (décret 2001-1220 du 20 décembre 2001) limite à 50 milligrammes par litre la teneur maximale en nitrates de l'eau destinée à la consommation humaine. La norme de 50 mg/L a été fixée en fonction des risques courus par la population la plus vulnérable, les nourrissons et les femmes enceintes. Elle respecte ainsi le principe de "précaution maximum".
D'un point de vue normatif, une eau dont la teneur en nitrates dépasse 50 mg par litre n'est pas potable.
D'un point de vue sanitaire, la consommation d'une eau présentant une concentration de nitrates supérieure à la norme mais inférieure à 100 mg par litre est considérée comme temporairement acceptable, sauf pour les nourrissons et les femmes enceintes ou allaitantes.
Au-delà de 100 mg par litre, l'eau ne doit pas être bue ni utilisée dans la préparation des aliments.

Quels effets l'exposition aux nitrates peut-elle avoir sur la santé ?
Transformés en nitrites par l'organisme, les nitrates peuvent provoquer la transformation de l'hémoglobine en "méthémoglobine", et provoquer ainsi un mauvais transfert de l'oxygène.

Le plomb

Qu'est ce que le plomb ?
Le plomb est un métal gris bleuâtre naturellement présent en petites quantités à l'intérieur de l'écorce terrestre. On peut le trouver dans des concentrations qui varient dans toutes les parties de notre environnement, notamment l'eau, le sol, l'air et la nourriture, en raison de son utilisation par les humains.

La limite de qualité du plomb dans l'eau du robinet :
Jusqu'en décembre 2003, la norme limitant la teneur en plomb de l'eau du robinet était fixée à 50 µg/L.

Le décret du 20 décembre 2001, conformément à la directive européenne du 3 novembre 1998, prescrit que cette norme soit abaissée progressivement : 25 µg/ L depuis le 25 décembre 2003, puis 10 µg/L en décembre 2013.
Cette division par 5 du taux de plomb vise à protéger encore plus les populations les plus vulnérables, en particulier les jeunes enfants.
Cette mesure s'inscrit en outre dans un mouvement plus large de diminution des expositions au plomb, pour en limiter les risques d'accumulation dans l'organisme. Un mouvement qui s'illustre notamment par les programmes d'élimination des peintures au plomb dans les habitations anciennes (qui sont à l'origine des plus graves intoxications) et l'introduction de l'essence sans plomb.

Quels effets l'exposition au plomb peut-elle avoir sur la santé ?
L'exposition au plomb, même d'une quantité minime, est néfaste pour les bébés, les jeunes enfants et les femmes enceintes. L'exposition minimale au plomb peut affecter le développement intellectuel, le comportement, la croissance et l'ouïe des bébés et des enfants.
L'exposition pendant la grossesse peut affecter le développement d'un enfant à l'intérieur de l'utérus.
Au moment de la grossesse, le plomb éventuellement stocké dans les os de la mère antérieurement exposée est relargué dans le sang et contamine le foetus, puis se retrouve dans le lait maternel et contamine le nourrisson pendant la période d'allaitement.
Se laver avec de l'eau contenant du plomb, pour les teneurs habituellement rencontrées dans l'eau de la distribution publique en présence de canalisations en plomb, ne présente pas de risque pour la santé.

Pourquoi trouve-t-on du plomb dans l'eau du robinet ?
Le plomb que l'on peut trouver dans l'eau du robinet provient généralement très peu d'une pollution des ressources en eau dans la nature, mais de particules provenant des canalisations.

Fonctionnement d'un adoucisseur

Fonctionnement

Un adoucisseur est un appareil qui vous permet de transformer une eau dure en eau douce par passage de cette eau sur une résine.
Cette résine va capter les ions calcium et magnésium à l'origine du calcaire et les remplacer par des ions sodium. Il s'agit d'une résine échangeuse d'ions.

Principe de fonctionnement général d'un adoucisseur Légende : Résine Sodium Calcium Magnésium Chlore

• Au départ la résine est saturée en ion sodium, elle est donc prête à l'emploi et peut adoucir l'eau dure :
• Au passage de l'eau dure, la résine va capter les ions calcium et magnésium (le calcaire) et les ions sodium sont libérés :
Lorsque tous les ions sodium ont été consommés, la résine ne permet plus d'enlever le calcaire de l'eau :
• Pour adoucir l'eau de nouveau, il faut régénérer la résine, c'est-à-dire apporter des ions sodium provenant de la saumure contenue dans le bac à sel.
• La saumure est rejetée à l'égout avec le calcaire.
• Une fois la régénération effectuée, la résine est de nouveau utilisable pour adoucir votre eau jusqu'à la prochaine régénération.

Principe de la régénération des résines d'un adoucisseur

La régénération, c'est-à-dire le nettoyage de la résine, a lieu en 5 étapes :
• La première étape est le détassage. La résine est brassée afin d'éviter tout tassement au fond de la bouteille.
• La deuxième étape consiste à aspirer de la saumure contenue dans le bac à sel de l'adoucisseur. Elle va traverser la résine pour que le calcaire se décroche.
• La troisième étape est le rinçage des résines, évitant ainsi tout résidu de sel à l'intérieur de l'adoucisseur.
• La quatrième étape consiste à envoyer de l'eau dans le bac à sel, afin de préparer la saumure pour la prochaine régénération.
• Lors de la cinquième étape, l'adoucisseur va se remettre en service pour vous donner de nouveau de l'eau adoucie.

Les mono-corps

Tous les avantages par rapport à un bicorps
Un adoucisseur est toujours composé d'une bouteille de résine et d'un bac à sel.
Cependant on peut parfois trouver ces deux éléments côte à côte ou constater que la bouteille est directement dans le bac à sel.
Pour votre confort APIC a choisi la deuxième solution.

Compact
Les adoucisseurs mono corps permettent de gagner de la place par rapport aux bicorps.
En effet, la bouteille de résine est directement incluse dans le bac à sel ce qui permet une compacité optimale.
Ces adoucisseurs trouvent toujours une place dans votre foyer.
Maniable : les adoucisseurs mono corps sont faciles à déplacer ce qui facilite le nettoyage autour de celui-ci et le transport.

Facile à installer
Dans un mono corps le bac à sel est directement branché à la vanne contrairement à un bicorps.
l'adoucisseur va se remettre en service pour vous donner de nouveau de l'eau adoucie.

Une bouteille en fibre de verre
Ce matériau très résistant et stable dans le temps ne sera pas attaqué par le sel contrairement aux bouteilles en acier qui étaient utilisées à l'époque ce qui interdisait l'usage des adoucisseurs mono corps.

Un bac à sel de contenance adaptée
Certains vendeurs d'adoucisseurs bicorps préconise un bac à sel de grande taille uniquement pour éviter de ramener du sel trop souvent lors de contrats d'entretien avec sel inclus.
Dans les adoucisseurs mono corps, les bacs à sel ont une capacité de 75 kg ce qui évite de trop stocker de sel inutilement mais vous assure néanmoins une grande autonomie.

Esthétique
Même s'il faut reconnaître que le bac à sel des adoucisseurs mono corps est moins simple à nettoyer que pour un adoucisseur bicorps, cette action n'en reste pas moins rare et rapide.

Simple à nettoyer
Les adoucisseurs mono corps sont modernes et ne dénaturent pas leur environnement lorsque ceux-ci sont placés par manque de place dans les toilettes par exemple.

Comment choisir son adoucisseur ?

Un adoucisseur doit être dimensionné à votre usage Il faut choisir la taille de son adoucisseur à partir de 2 critères :

• La dureté initiale de l'eau
• Le nombre de personnes dans l'habitation.

Lorsque la taille de l'adoucisseur est définie, il reste à déterminer le type de vannes : chronométrique ou volumétrique qui peuvent être mécaniques ou électroniques.

Il existe 2 grandes familles d'adoucisseurs : les chronométriques et les volumétriques

• La chronométrique mécanique permet d'avoir une régénération de la résine à intervalle fixe, par exemple tous les 5 jours, quelque soit la consommation d'eau. Cet adoucisseur correspond aux premiers modèles mis sur le marché.
• La volumétrique mécanique permet d'avoir une régénération lorsque la totalité du volume d'eau pouvant être adouci est consommé. Vous pouvez connaître en permanence le volume d'eau qu'il vous reste à adoucir en regardant le compteur mécanique.

Quel volume de résine ?

volume de resine 10 l 15 l 22 l 30 l
Pour 20 TH 4 personnes 6 personnes 7 personnes 10 personnes
Pour 25 TH 4 personnes 5 personnes 6 personnes 8 personnes
Pour 30 TH 3 personnes 4 personnes 5 personnes 7 personnes
Pour 35 TH 2 personnes 4 personnes 4 personnes 6 personnes
Pour 40 TH 2 personnes 4 personnes 4 personnes 6 personnes
Pour 45 TH 2 personnes 3 personnes 4 personnes 5 personnes
Pour 50 TH 2 personnes 3 personnes 3 personnes 5 personnes
VOLUME DE RESINE
Pour 20 TH 10L : 4 personnes
15L : 6 personnes
22L : 7 personnes
30L : 10 personnes
Pour 25 TH 10L : 4 personnes
15L : 5 personnes
22L : 6 personnes
30L : 8 personnes
Pour 30 TH 10L : 3 personnes
15L : 4 personnes
22L : 5 personnes
30L : 7 personnes
Pour 35 TH 10L : 2 personnes
15L : 4 personnes
22L : 4 personnes
30L : 6 personnes
Pour 40 TH 10L : 2 personnes
15L : 4 personnes
22L : 4 personnes
30L : 6 personnes
Pour 45 TH 10L : 2 personnes
15L : 3 personnes
22L : 4 personnes
30L : 5 personnes
Pour 50 TH 10L : 2 personnes
15L : 3 personnes
22L : 3 personnes
30L : 5 personnes

L'entretien de votre adoucisseur

L'entretien de votre adoucisseur doit être assuré régulièrement pour garantir son bon fonctionnement et éviter tout risque sanitaire.
L'entretien général d'un adoucisseur se résume en quelques points et prend très peu de temps.
Un entretien plus spécifique peut être réalisé par des techniciens en souscrivant à un contrat d'entretien.

Alimenter en sel de votre adoucisseur
Le sel est un élément primordial puisqu'il va servir à régénérer votre résine. Votre bac à sel doit donc toujours en contenir et vous devez régulièrement vérifier le niveau de sel (environ 1 fois par mois).

Vous ne devez jamais voir l'eau. Pour savoir quand remettre du sel, vous avez 2 possibilités.

• Soit vous attendez de voir l'eau au fond du bac et cela signifie qu'il n'y en a plus assez.
• Soit vous repérez un niveau de sel (par exemple équivalent à 2 sacs de 25 kg) et lorsque que vous arrivez à ce niveau, vous rajoutez un sac.

Le sel utilisé doit toujours être un sel en pastilles spécialement purifié pour les adoucisseurs.

Vérifier du TH de l'eau en sortie

Tous les 6 mois environ, testez la dureté de votre eau à l'aide d'un TH test pour vérifier si le réglage de l'adoucisseur est toujours optimum.

Changer de la cartouche du pré-filtre

Dès que votre cartouche filtre est de couleur ocre, elle n'est plus efficace et il faut donc la changer.
Ce changement a lieu en moyenne tous les 3 mois.

Désinfecter l'appareil est nécessaire tous les ans

Dans le cas d'une longue absence (par exemple les vacances), il est conseillé d'utiliser la Solution désinfectante pour Adoucisseur au retour.
Deux flacons de 250ml doivent être versés dans le bac à sel pour un modèle 22 litres.
La désinfection se fait lors de la mise en route d'une régénération manuelle.

Nettoyer le bac à sel de votre adoucisseur

Lorsque votre bac à sel est colmaté ou sale, il faut le nettoyer.
Pour cela penchez votre adoucisseur ou ouvrez la vanne de vidange lorsque celle-ci est présente.
Rincez avec de l'eau.
Cet entretien est effectué très rarement (1 fois tous les 3 ans environ).

Quel sel utiliser ?

La qualité du sel utilisé est primordiale pour assurer le fonctionnement optimal de votre adoucisseur car c'est lui qui sert à régénérer la résine de votre adoucisseur. Le sel utilisé doit toujours être un sel raffiné de haute pureté, préférentiellement sous forme de pastilles. Il doit répondre à la norme européenne EN 973, Type A.

Les avantages à utiliser ce type de sel • Nettoyages du bac à sel moins fréquents
• Pas d'accumulation sur la résine.
• Garantie du bon fonctionnement du circuit d'aspiration de saumure.

Et il doit être de haute pureté pour avoir le maximum d'efficacité de régénération.

La forme des pastilles est spécifiquement adaptée

• Pas de formation de croûte de sel
• Pas d'entraînement lors de l'aspiration
• La dureté élevée et homogène des pastilles de sel assure une dissolution régulière de ces dernières alors que la présence de sel fin formerait au fond du bac une boue quasi insoluble puisque baignant dans une saumure saturée.

Normes applicables pour le sel pour adoucisseur d'eau

Norme EN 973, Type A
Cette norme Européenne s'applique au sel utilisé pour régénérer les résines servant à la production d'eau
destinée à la consommation humaine.
Elle décrit les qualités minimales que doit respecter ce sel (pureté, teneur en métaux lourds).
La norme EN 973, Type A impose un sel à 99,4% de pureté minimum et 0,05% d'insolubles maximum.
Cette norme est auto-déclarative (pas de contrôle par organisme extérieur).
Elle sert de base au règlement de certification de la marque NF.

MARQUE NF 179
La marque NF (Norme Française) est la 1ère marque de certification de produit en France avec plus de 5000 entreprises aujourd'hui titulaires de cette marque. La marque NF qui s'applique au sel de régénération est basée sur la norme EN 973 en vigueur et définit des critères de qualité plus stricts (99,5% de pureté minimum, 0,05% d'insolubles maximum, teneurs en Sulfates, Calcium et Magnésium à respecter).
Les sociétés qui produisent du sel certifié NF font l'objet d'un audit externe annuel de contrôle par le CSTB

La consommation de l’eau adoucie

Le procédé d'adoucissement sur résines échangeuses d'ions est reconnu par le Ministère de la Santé pour le traitement des eaux destinées à la consommation humaine.
Ainsi, dans certaines agglomérations, l'eau très dure subit un adoucissement partiel sur résines avant d'être distribuée dans le réseau.
La composition de l'eau est modifiée par échange ionique.
Le calcium et le magnésium sont échangés contre du sodium.

La référence de qualité indiquée par la réglementation est de 200 milligrammes par litre.
En prenant l'exemple d'une eau dure dont le TH initial est de 30° f, l'adoucissement à 6°f n'introduit que 110 mg/l de sodium.
L'alimentation normale d'un adulte lui apporte 6000 milligrammes de sel par jour ; un régime « sans sel », entre 1000 et 2000 milligrammes.
On voit donc que l'apport en sodium des aliments est d'environ 98 contre 2 % d'apport résiduel dû à l'adoucissement. À titre anecdotique, notons que l'eau de Badoit contient 150 mg de sodium par litre et que celle de Vichy Saint-Yorre affiche un taux record de 1700 mg/l, ce qui ne remet pas en cause leurs effets bénéfiques sur la santé.

L’eau du robinet est une eau qui a été soumise à des contrôles très stricts. Elle ne demande pas de traitements complémentaires à domicile.
L’adoucisseur d’eau va éviter l’entartrage de vos canalisations. Il faut être très prudent dans l’entretien de celui-ci pour ne pas altérer la qualité de l’eau du robinet. La consommation de l’eau adoucie est déconseillée pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrantes de problèmes cardiaques et celles suivants des régimes sans sel.

Contenance de sel dans l’eau

L’adoucisseur retire le calcium de l’eau et y apporte du sodium, c’est-à-dire du sel. L’eau n’aura pas de goût salé mais il faut savoir qu’elle contiendra un taux supérieur de sodium que sans adoucisseur.
Seule, la stagnation de l'eau favorise la prolifération bactérienne.
C'est une loi de la vie. Laissez séjourner de l'eau minérale dans une bouteille ouverte, au bout de quelques jours, cela devient un véritable bouillon de culture.
Au contraire, dans un adoucisseur, l'eau circule quotidiennement.
Les experts européens estiment ainsi que la prolifération des bactéries dans les appareils de traitement complémentaire de l'eau ne représente pas un risque pour la santé humaine.

Toutefois, en cas de non utilisation prolongée (vacances par exemple), il est recommandé de déclencher une régénération manuelle dès le retour. Par ailleurs, l'adoucissement de l'eau constitue un traitement préventif car, en évitant l'entartrage des canalisations et des ballons d'eau chaude, il protège contre certaines bactéries redoutables telles que la Légionellose qui trouve dans le tartre un refuge idéal.

L'adoucisseur favorise-t-il le développement des bactéries ?

NON

Dans le chlorure de sodium, utilisé notamment pour la cuisine, le goût « salé » provient de l'association du sodium et des chlorures. Or, lorsque l'on adoucit une eau, c'est la teneur en sodium qui augmente, alors que le taux de chlorure reste inchangé. On pourrait donc dire, tout au plus, que l'eau est « sodée » si le goût du sodium était perceptible. Les sels utilisés pour la régénération dans les adoucisseurs sont des produits de qualité alimentaire d'une grande pureté (plus de 99,5 % de chlorure de sodium). En outre, ils sont contrôlés et certifiés par la marque NF.

Le calcium de l'eau de boisson est-il indispensable à la santé ?

NON

Dans le chlorure de sodium, utilisé notamment pour la cuisine, le goût « salé » provient de l'association du sodium et des chlorures. Or, lorsque l'on adoucit une eau, c'est la teneur en sodium qui augmente, alors que le taux de chlorure reste inchangé. On pourrait donc dire, tout au plus, que l'eau est « sodée » si le goût du sodium était perceptible. Les sels utilisés pour la régénération dans les adoucisseurs sont des produits de qualité alimentaire d'une grande pureté (plus de 99,5 % de chlorure de sodium). En outre, ils sont contrôlés et certifiés par la marque NF.

Peut-on filtrer en dessous de 15°TH ?

OUI

Depuis 2007, il n’y a plus cette restriction mais il faut que l’eau soit à l’équilibre calco carbonique ou légèrement incrustante. L'eau naturellement douce que l'on trouve dans certaines régions granitiques, est de tendance agressive et parfois corrosive. Mais il ne faut pas confondre eau douce et eau adoucie. Leurs compositions minérales sont différentes. L'eau naturellement douce, pauvre en calcaire et également en minéraux dissous est susceptible d'attaquer les canalisations. Au contraire, l'eau adoucie est, à l'origine, une eau dure et donc fortement chargée en minéraux. L'adoucissement réduit le calcium et le magnésium et empêche ainsi la formation de calcaire, mais il ne modifie pas la quantité de minéraux dissous ce qui lui évite d'être une source de corrosion. L'eau adoucie procure ainsi les avantages de l'eau douce sans en présenter les inconvénients éventuels. De plus, si une faible dureté résiduelle paraît favorable aux canalisations, il ne faut pas croire que le calcaire représente une parade convaincante contre la corrosion. Celle-ci peut très bien se produire, sous la couche de tartre, alors même que l'on s'en croit à l'abri.

L'eau douce est-elle corrosive ?

NON

Le décret 2001-1220 du 20 décembre 2001, relatif à l'eau destinée à la consommation humaine, en conformité avec la Directive Européenne de 1998, ne présente aucune référence au TH, à la teneur en calcium ou en magnésium. Selon votre région, les sociétés distributrices d'eau mettent à la disposition des consommateurs des eaux de duretés très différentes. Certaines sont très douces, dans le Massif central ou en Bretagne ; d'autres sont très dures, dans le Nord ou dans les Alpes. Pour limiter les transferts métalliques en provenance des canalisations, la seule obligation est de veiller à ne pas délivrer une eau agressive ou corrosive. En fonction des économies ou du confort qu'il en attend, le consommateur est libre de traiter, à sa convenance, l'eau livrée par sa société distributrice.

L’eau adoucie est réputée pour être plus corrosive que l’eau dure. A conditions que l’adoucisseur est entretenu, que des contrôles réguliers sont effectués, l’eau ne sera pas corrosive. Il faut être vigilant car l’eau douce peut attaquer les canalisations (surtout celles en plomb moins résistantes que celles en fer). L’eau adoucie peut agresser les canalisations tandis que l’eau dure les entartre.

L'eau froide peut-elle être adoucie ?

OUI

Pourquoi seulement l’eau chaude devrait être adoucie, rien n'empêche l'eau froide d’être elle aussi adoucie. A partir du moment où cette eau est potable à l'entrée de l'adoucisseur, elle le demeure aussi à la sortie. Comment l'eau chaude de la douche pourrait-elle être potable si l'eau froide adoucie, qui est à son origine, ne l'était pas ? Même si l'eau froide dépose moins de calcaire que l'eau chaude, elle gagne à être adoucie puisque la plupart des appareils domestiques où l'eau est chauffée sont alimentés en eau froide. Si le TH de votre eau est de 30°f, regardez l'intérieur du bol en inox de votre chat dont l'eau est changée tous les jours. Au bout de quelques mois, on dirait la bouilloire de grand-mère.

Les fabricants de lave -vaisselle le savent bien : ils intègrent tous et toujours un adoucisseur d'eau dans leurs appareils. distributrice.

L'adoucisseur doit-il être scrupuleusement entretenu ?

OUI

Avec l'air, l'eau est l'élément le plus indispensable à la vie. L'adoucisseur n'est donc pas un appareil anodin qu'on eut oublié sitôt installé. Dans un environnement électroménager où les automatismes sont de règle, l'utilisateur pourra avoir tendance à négliger un entretien dont l'importance et la fréquence sont devenues de plus en plus légères. En ce qui concerne l'adoucisseur, dont l'automaticité et la localisation peuvent faire oublier l'existence, il n'est pas certain que chacun se souciera du réapprovisionnement en sel régénérant ou du remplacement des cartouches de filtration. Sachant que ce défaut d'attention peut entraîner des dysfonctionnements, il est vivement conseillé aux usagers de souscrire un contrat d'entretien pour votre adoucisseur auprès d'APIC.

L'adoucisseur lutte-il contre la pollution ?

OUI

L'utilisation d'un adoucisseur, vous permet de réduire les doses de lessives. Vous libérez donc moins de phosphates dans la nature qui iront polluer les rivières. De plus, la durée de vie de vos appareils ménagers est allongée car ils ne risquent plus de s'entartrer avec l'accumulation du calcaire.
Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies