Jardinerie

Veuillez sélectionner votre rubrique :
1. un rayon, une éthique, une équipe

Selection des produits Trois pôles Le rayon jardinerie Auchan vous propose, dans un même espace, tout ce qu’il vous faut pour :
- entretenir votre jardin (plantes, terreau, engrais mais aussi outils et mobilier de plein air, piscine et portiques, barbecue et poteries, sans oublier les abris de jardin),
- prendre soin de vos animaux
- et vous lancer dans la déco (avec les plantes d’intérieur, la déco de Noël…)

Un fil rouge S’il est une devise que tous les acteurs de la jardinerie ont en tête, c’est bien « rendre le jardin plus facile », pour vous faciliter la vie et répondre à vos attentes ! « Rendre le jardin plus facile » c’est aussi vous offrir des prix attractifs, des variétés de plantes sélectionnées, des compositions et des jardinières prêtes à poser, mais aussi des conseils pour vos plantations avec des fiches techniques et des infos… et ce, tout au long de l’année.

De fins connaisseurs Parce que jardiner est une passion et un domaine dans lequel on n’a jamais fini d’apprendre, les conseillers du pôle jardinerie sont issus de formations horticoles et suivent une palette de formations continues autour du végétal. Les conseillers animalerie sont aussi des passionnés : avec un profil de base lié à ce domaine, ils sont tous formés par Auchan.

Une pro « Capucine » Vous avez déjà peut-être déjà lu ses conseils et astuces dans les tracts de la jardinerie ou sur les fiches techniques des plantes ? Capucine met à votre disposition tout son savoir et ses compétences pour que vous puissiez choisir, en toute connaissance de cause, les végétaux qui conviennent à vos attentes, puis en prendre soin…

Retour au sommaire


2. un calendrier annuel

Cote magasins L’agenda du jardinier Retrouvez, mois après mois, les principaux gestes à prodiguer au jardin !

Janvier
Commencez les plantations d’arbres et d’arbustes et taillez les arbres, hors période de gel, il va sans dire ! Nettoyez les outils et les pots. Etalez du compost au pied des arbres, des arbustes et des rosiers. Traitez ces derniers.

Février
Semez sous abri, réalisez les divisions de touffes et replantez-les. Taillez rosiers, plantes grimpantes et arbustes à fleur et à fruits rouges. Aérez et traitez la pelouse, grattez les allées pour enlever les mauvaises herbes.


Mars
Plantez les vivaces, repiquez les boutures de bois et les plants des semis réalisés en automne. Taillez les arbustes à fleurs d’été pour favoriser leur floraison. Faites réviser la tondeuse. Apportez du compost aux rosiers.

Avril
Plantez les bulbes d’été, semez les nouvelles pelouses, divisez les plantes vivaces et taillez les hortensias. Tondez régulièrement la pelouse, binez le sol des plantations récentes et alimentez votre compost avec les premières tontes.

Mai
Plantez les plantes annuelles en godet, semez les vivaces et les grimpantes annuelles. Bouturez les vivaces, marcottez les grimpantes et les arbustes à rameaux souples. Commencez à traiter les rosiers (traitements préventifs).

Juin
Semez les annuelles tardives et les bisannuelles (plantation en automne), bouturez œillets, hortensias et rosiers. Taillez les haies et les arbustes à floraison printanière. Eliminez les fleurs fanées et surveillez les pucerons.

Juillet
Plantez les bulbeuses d’automne, divisez les iris et replantez-les. Marcottez la glycine. Entretenez pelouse, haies d’arbustes feuillus et massifs (désherbez à la main). Arrosez bien les plantes récentes.

Août
Plantez les végétaux d’arrière-saison, repiquez les bisannuelles et bouturez les nouveaux rameaux. Taillez les fleurs fanées, mettez des tuteurs aux fleurs à grand développement. Arrosez régulièrement.

Septembre
Plantez les bulbes de printemps, les iris et haies de conifères. Bouturez géraniums et rosiers. Retaillez les aromatiques à feuillage persistant. Dès les premières pluies, préparez le sol pour les futures plantations.

Octobre
Récoltez les fruits de saison, traitez les arbres fruitiers (contre la moniliose) et desserrez leurs colliers de tuteurage. Faites une dernière tonte de la pelouse (lame en position haute). Préparez l’hivernage des lauriers roses. Rentrez les plantes trop frileuses.

Novembre
Plantez les bisannuelles et les bulbes à floraison printanière, ainsi que les rosiers et les arbustes. Nettoyez les plates-bandes et les massifs. Mettez à l’abri les bulbes et tubercules sensibles au froid.

Décembre
Elaguez les arbres et supprimez les branches mortes. Bêchez les massifs et apportez du compost. Paillez les salades d’hiver et les choux. Débarrassez les points d’eau des feuilles. Affûtez et désinfectez vos outils.

Les offres Dès fin février ou fin mars, selon les régions et la météo, les premiers tracts jardinerie fleurissent ! Dédiés au végétal, puis au mobilier de jardin, au barbecue et aux poteries, ils font place, en avril, aux plantes annuelles fleuries. Puis, en septembre, aux plantations d’automne pour donner des couleurs au jardin, en octobre aux plantations pour le printemps suivant, et enfin, en novembre, l’entretien des outils et l’hivernage du jardin sont à l’honneur.

Retour au sommaire


3. les conseils de capucine

Vos rendez-vous phares ! Côté plantes
Janvier Apportez de l’engrais à vos orchidées en fleurs. Mais ne donnez pas d’engrais aux plantes vertes. Eloignez les plantes des radiateurs et des vitrages froids. Rempotez les bulbes d’Amaryllis de l’année précédente. Veillez à ne pas laisser d'eau dans les soucoupes.






Février
Rempotez les bulbes prêts à fleurir vendus en godets, et les plantes d’intérieur défleuries. Mettez au repos les amaryllis défleuries en réduisant peu à peu l’arrosage. Laissez les feuilles jaunir naturellement. Bassinez les bonsaïs, leur activité végétative reprend avec l’allongement des journées. Maintenez humides les billes d’argile des sous-pots.

Mars
Rempotez les plantes qui ont développé beaucoup de racines. Le rempotage s’effectue de préférence au démarrage de la végétation (mi-février à fin mars). Prenez un pot de 2 à 4 cm de diamètre de plus que votre ancien pot. Démêlez les racines avec une petite griffe et taillez-les partiellement. Déposez 3 à 5 cm de billes d’argile puis mettez du terreau et installez la plante. Le haut de la motte doit être enterré de 1 à 2 cm. Tassez bien le terreau et terminez par un copieux arrosage.

Avril
Plein feu sur le géranium ! Cette plante à végétation rapide fleurit d’avril à octobre. Elle raffole donc de lumière, d’engrais et d’eau. Pensez à supprimer les fleurs fanées et les feuilles jaunes de votre géranium pour ne pas qu’il perde de l’énergie inutilement. Arrosez régulièrement surtout s’il est en plein soleil. Apportez de l’engrais si vous souhaitez améliorer sa floraison.

Mai
Le saviez-vous ? Le savon noir est un bon anti-pucerons ! Utilisez-le pour venir à bout de petites colonies de pucerons sur les rosiers ou encore détruire la carapace des cochenilles. Diluez le savon dans de l’eau tiède, rallongez à l’eau froide en ajoutant un peu d’huile de table afin de réduire la formation de mousse. Pulvérisez cette préparation sur et sous les feuilles de la plante atteinte.

Juin
Traitez contre les limaces, en retournant le reste d'un demi pamplemousse vidé de sa chair à proximité de la plante à protéger, les limaces viendront s'y regrouper. Il vous suffira alors de les ramasser et de vous en débarrasser ! Vous pouvez aussi répandre des épines de pin ou des cendres de cheminée au pied des plantes à protéger.

Juillet
Arrosez les plantes d’intérieur très régulièrement. Brumisez les plantes qui apprécient l’humidité comme les orchidées mais aussi les cactus, le soir par temps très chaud. Apportez de l’engrais aux plantes fleuries. Dépoussiérez les cactus avec un pinceau.

Août
Zoom sur l’hortensia : ses fleurs peuvent être utilisées pour réaliser de beaux bouquets de fleurs séchées. Le mois d’août est le bon moment car elles commencent à sécher. Cueillez les fleurs et suspendez-les la tête en bas dans une cave aérée.

Septembre
En fin de mois, rentrez les plantes d’intérieur qui ont passé l'été dehors. Réduisez les arrosages et les apports d'engrais. Placez les plantes au plus près des sources de lumière. Rempotez et arrosez les cyclamens pour encourager leur repousse. Fin septembre, début octobre, plantez les bulbes de jacinthes, tulipes et autres narcisses, pour une floraison optimale pendant les fêtes de fin d'année.

Octobre
Rentrez les bégonias, cactus, agrumes, kalanchoés, ficus, azalées, cymbidiums, clivias, bananiers, palmiers, oiseaux de paradis… Enlevez les feuilles fanées. Rapprochez les plantes des fenêtres. Brumisez les orchidées. Arrosez les plantes plus modérément. Pensez à aérer lors des belles journées

Novembre
Avec les premiers froids, les oiseaux du ciel commencent à souffrir... Ils ont du mal à trouver leur nourriture. Pour diversifier les oiseaux venant se nourrir dans votre jardin, diversifiez les nourritures proposées : boules de graisse pour les mésanges, barquettes de graisse avec insectes pour les sittelles torchepot, mélanges de graines pour les granivores, graines de tournesol décortiquées pour les pinsons.

Décembre
Le poinsettia ou étoile de Noël à l’honneur ! Il doit être placé dans un endroit bien éclairé, avec une température comprise entre 17°C et 20°C, sans courants d’air. Arrosez-le par le dessous, environ tous les deux jours. Au début du printemps, coupez la moitié des branches et réduisez l’arrosage à une ou deux fois par semaine. Pour obtenir une nouvelle floraison au Noël suivant, placez la plante dans l’obscurité, 14 heures par jour, de septembre à novembre.

Côté animaux
Le chat
Même s’il fait sa toilette quotidiennement en léchant sa robe, il est parfois nécessaire de le baigner. Habituez-le à l’eau dès son plus jeune âge. Versez 5 à 10 cm d’eau tiède dans la baignoire, utilisez un savon sans odeur (savon de Marseille ou shampooing spécifique). Ne mouillez pas les yeux, ni les oreilles. N’utilisez pas de démêlant. Séchez la robe avec une serviette puis avec un sèche-cheveux peu bruyant et peu chaud. Laissez votre chat à l’abri des courants d’air tant qu’il n’est pas complètement sec. Si votre chat ne se laisse pas baigner, utilisez un shampooing sec pour dégraisser son poil. Le chat a un besoin naturel de faire ses griffes pour les raccourcir mais aussi pour marquer son territoire et avertir ses congénères de ses frontières. Offrez-lui un griffoir. Vous pouvez fixer un clou au-dessus, auquel vous accrochez une souris factice avec une ficelle. En essayant de l’attraper, le chat découvrira le griffoir. A noter : il en existe en carton, sisal ou moquette, chacun apprécié différemment par les chats.

Le chien
Sa toilette : le pelage est la protection naturelle de la peau du chien qui est plus fragile que la nôtre. C’est pourquoi il faut utiliser un shampooing adapté à son type de poil (ras, long, frisé, blanc…). La fréquence de lavage dépend de la fréquence de brossage (un brossage régulier diminue le nombre de lavages), l’activité du chien et son type de poil, ses éventuels troubles cutanés. Mouillez le chien, frictionnez l’ensemble du pelage avec le shampooing et rincez soigneusement. Ne mouillez pas les yeux et l’intérieur des oreilles. Séchez le chien avec une serviette, puis avec le sèche-cheveux pas trop chaud. N’oubliez pas de le récompenser avec une friandise et un moment de tendresse ou de jeu.
A l’heure de la promenade : préférez un collier pendant la période d’apprentissage et un harnais après la période d’éducation, pour les promenades sportives. La laisse avec enrouleur est déconseillée pour les chiens trop vifs. Courte, elle est idéale pour l’éducation et les promenades en ville, longue pour les promenades dans de grands espaces. Vous devez pouvoir passer un doigt entre le collier et le cou du chien, sinon il pourrait s’enfuir ou se blesser en coinçant sa mâchoire ou ses pattes.

Traitements anti-parasitaires
Puces, tiques… ces petites bêtes indésirables représentent un risque permanent pour les chiens et les chats. Elles constituent une cause directe et indirecte d’infection chez les animaux de compagnie et peuvent provoquer un certain nombre de maladies, dont certaines peuvent être transmises à l’homme. La période de grand risque s’étend de avril /mai à octobre. Les différents modes de traitement : le spray (pulvérisation sur tout le pelage en prenant soin de bien imprégner la peau), la pipette (application entre les omoplates de l’animal, diffusion par capillarité, efficace 1 ou 2 mois), le collier (pour les chats, vérifier qu’il contient un système anti-étranglement), le comprimé (tue les parasites ou lutte contre leur reproduction selon le produit), le shampooing (élimine les parasites présents, efficacité courte), la poudre (application sur le pelage ).
A noter : les produits insecticides tuent les parasites. Ils sont classés comme médicaments et sont utilisés en cas d’infestation de l’animal par les puces. Les produits insectifuges repoussent les parasites. Ce sont des produits répulsifs et préventifs.

Les poissons
Entretien de l’aquarium : changez 20% d’eau par semaine. Avec l’eau du robinet, ajoutez un conditionneur d’eau ou laissez reposer l’eau dans un seau pendant 24h. Nettoyez le fond 1 à 2 fois par mois, avec un aspirateur pour aquarium. Pour les vitres, utilisez un gant spécifique, une raclette simple ou aimantée, ou encore une lame. Pour les masses filtrantes, comptez 1 à 2 fois par mois selon la population et la pollution de l’aquarium. Ne rincez pas à l’eau chaude. Changez l’éclairage tous les 6 à 12 mois. Laissez 15 jours entre le changement de chaque tube.
Soin des plantes : éliminez les feuilles mortes, taillez si nécessaire et apportez de l’engrais si besoin. Pour placer vos plantes d’aquarium, suivez le guide ! Premier plan : plantes demeurant de petite taille à l’âge adulte. Second plan : plantes demeurant de taille moyenne. Arrière plan : plantes de grande taille permettant d’habiller le fond de l’aquarium. Plantes flottantes : pour créer des zones de « sécurité » dans l’aquarium et éventuellement des zones de ponte.
A noter : certaines plantes nécessitent des conditions d’éclairage plus importantes que d’autres. En général les plantes à feuillage coloré ou panaché ont des besoins supérieurs. D’autres ont besoin d’adjonction en fumure carbonique (diffusion de gaz carbonique). Toutes nécessitent cependant d’avoir au minimum un bon sol nutritif à placer sous le sol décoratif et de temps en temps un apport d’engrais. Ce dernier peut être sous forme liquide ou solide (pastilles, boulettes).

Retour au sommaire


4. des idées à la pelle

Vos rendez-vous phares ! Eco-citoyenneté Le paillage : il réduit le phénomène d’évaporation, permet d'absorber l'eau et de maintenir l'humidité de votre sol. Résultat : il limite les arrosages et évite le désherbage chimique (il empêche la lumière d'atteindre la surface du sol ce qui ne permet pas aux mauvaises herbes de germer et de se développer). Il crée aussi un lieu propice aux insectes utiles et favorise la vie microbienne du sol. Enfin, il conserve les fruits et les légumes propres car ils ne sont pas en contact direct avec le sol.
A noter : de nombreux matériaux organiques ou minéraux (graviers, déchets verts du jardin, etc…) peuvent servir de paillis. Vous pouvez utiliser la tonte de votre gazon, des feuilles mortes, des coques de noix ou noisettes, de la paille, mais aussi des écorces de pin, du lin ou toutes sortes de paillis minéraux (graviers, pouzzolane, brisures de tuiles, ardoise).

Les plantes amies : utilisée depuis des siècles par les maraichers et dans la culture biologique, la culture associée permet de prévenir de façon naturelle les maladies qui peuvent attaquer les plantes et les légumes en jouant sur leur association.
Les capucines : à mettre aux extrémités de votre potager, elles attireront les pucerons et les mouches blanches pour protéger vos plants.
L’œillet d’Inde : aux pieds des tomates, son odeur fait fuir de nombreux insectes et favorise le développement des fruits.
Les myosotis : aux pieds des framboisiers pour les préserver des vers blancs qui dénaturent vos récoltes.
Les pois de senteur : à proximité des haricots, ils attireront les insectes pollinisateurs et augmenteront vos récoltes.
Les soucis : protégeront vos carottes, laitues et choux des insectes nuisibles.

Le mildiou : pour prévenir l’apparition de tâches brunâtres sur les feuilles des tomates, des pommes de terre et de la vigne, n’arrosez jamais les feuilles (placez le tuyau d’arrosage au pied de chaque plant) et ne laissez pas traîner de feuilles au sol (brulez-les). Pour traiter : après une pluie ou un arrosage, appliquez du purin d’orties sur chaque plant (toutes les 3 semaines environ). Vous pouvez aussi appliquer de la bouillie bordelaise. Le rythme des traitements dépend de l’humidité de l’air. En cas de pluies régulières, vous pouvez traiter jusqu’à 3 fois par mois. Certains jardiniers utilisent aussi des fils de cuivre qu’ils plantent directement à la base du plant de tomates, ou dans la terre.

Dictons Surfez sur ces dictons, pleins de sagesse, pour prendre soin de votre jardin !

Janvier
Un mois de janvier sans gelée n’amène jamais une bonne année.
S’il ne neige pas en janvier, il neigera en avril et mai.

Février
Février avec de la neige nous garantit un bel été.
Si février est chargé d’eau, le printemps n’en sera que plus beau.

Mars
Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueillera.
Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.

Avril
Quand avril commence tout doux, il finit pire que tout.
Chaque goutte d’avril en vaut mille.

Mai
Brouillard de mai, chaleur de juin amènent la moisson à point.
Chaleur de mai fleurit ta haie.

Juin
S’il pleut à la Saint-Médard (8 juin), il pleut 40 jours plus tard.
Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.

Juillet
Si le début de juillet est pluvieux, tout le mois sera douteux.
Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.

Août
Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux.
Si chantent fort les grenouilles, demain le temps se gribouille.

Septembre
Septembre se montre souvent comme un second et court printemps.
Automne en fleurs, hiver plein de rigueurs.

Octobre
Octobre emmitouflé annonce décembre ensoleillé.
S'il neige en octobre, l'hiver sera sobre.

Novembre
Novembre chaud au début, froid à la fin.
Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre.

Décembre
Neige en hiver donne bonne moisson.
Les jours entre Noël et les Rois indiquent le temps des douze mois.

Retour au sommaire


Fermer

Voulez-vous vraiment supprimer tous vos produits ?